NULL
Suivez-nous !
Livraison en 14 jours
0 Panier

Quelle mousse choisir pour son matelas fait maison ?

Vous n’avez pas trouvé le matelas idéal en magasin ou vous êtes simplement désireux(se) de créer vous-même votre matelas ? Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper et vous aider à bien choisir la mousse adéquate pour votre matelas.

 

Les différents types de mousses

 

Il existe sur le marché différents types de mousse, chacune de celles-ci peuvent profiter d’un usage particulier et possèdent leurs caractéristiques propres.

 

- La mousse de polyéther :

la mousse de polyéther est une matière synthétique composant principalement les matelas d’entrée de gamme. C’est une mousse avec une densité comprise entre 18kg/m3 jusqu’à 40kg/m3.

Classique, elle propose des fermetés de soft à très ferme et est parfaitement adaptée pour les couchages d’appoint, les matelas d’enfants ou la literie des résidences secondaires. Le prix de cette mousse est le plus compétitif du marché et présente un très bon rapport qualité/prix.

 

- La mousse de polyuréthane :

également appelée mousse haute résilience, c’est une mousse extrêmement répandue dans le monde de la literie.

Présentant une densité généralement comprise entre 30kg/m3 et 60kg/m3, les performances de ce type de mousse sont très supérieures à la mousse de polyéther tant sur le plan de la fermeté, de l’élasticité, de la durée de vie que sur la capacité d’aération.

Sa composition en cellules ouvertes permet également de limiter la prolifération des acariens et convient donc aux personnes allergiques. La particularité de cette mousse est qu’elle reprend sa forme initiale lorsqu’aucune pression n’est exercée dessus promettant alors une très bonne durée de vie.

 

- La mousse viscoélastique :

plus communément appelée « mousse à mémoire de forme », cette mousse est reconnue à ce jour comme une des plus performantes du marché. C’est une mousse très ferme avec une très haute densité oscillant entre 50kg/m3 jusqu’à 85kg/m3.

Sa technologie thermosensible (réactive à la chaleur) fait que la mousse épouse parfaitement la forme du corps et réduit ainsi la pression exercée, certifiant un confort inégalable. En points faibles on peut néanmoins noter son coût onéreux et le fait que ce ne soit pas une mousse très recommandée pour les personnes transpirant beaucoup.

 

 

Bien choisir sa mousse de matelas

 

Pour bien choisir la mousse adaptée à votre projet de création de matelas il faut définir l’usage que vous allez avoir de ce dernier. 

Comme expliqué précédemment, si vous comptez créer le matelas du lit de la chambre parentale, la mousse polyuréthane sera la plus adaptée. En effet sa densité est adaptée pour un usage journalier.

Vos préférences jouent également un rôle important, selon si vous voulez dormir sur un matelas plutôt souple ou un matelas plutôt ferme vous ne choisirez pas la même mousse.

 

Attention il ne faut pas confondre pas densité et fermeté ! La densité de la mousse influe uniquement sur la solidité et la durée de vie du matelas et non pas sur la fermeté.

 

En dernier lieu, intéressez-vous à l’épaisseur de la mousse et optez pour une épaisseur standard à partir de 15 cms. Ce paramètre n’a pas énormément d’impact sur la qualité en elle-même puisqu’il s’agit uniquement de la hauteur que va avoir votre matelas.

 

Si vous ne disposez pas d’un budget extrêmement élevé pour la confection de votre matelas, nous vous conseillons de vous orienter vers les mousses dites de haute résilience en privilégiant une densité supérieure à 30kg/m3. 

Quant à la fermeté, les experts conseillent un matelas ni trop souple ni trop ferme mais là encore, tout est question de préférence !